0. L’EXPERTISE

30 octobre 2017 06h00.
La route va être longue. Nous nous retrouvons au péage de Saintes avec Franck, expert moteurs (il dirige l’Atelier Mécanique des Pertuis à La Pallice) et Damien, expert Electricité (il dirige Electricité Marine sur le port des Minimes). Ils sont déjà venu avec moi à Saint Tropez l’année dernière pour l’expertise de MOJITO, ils reviennent cette année en Italie pour LA MAGIE. Ils sont confiants… et vraiment sympas de nous suivre dans nos aventures d’achat de bateau. 12 heures après nous sommes enfin à bord. Après de rapide civilités avec les propriétaires, tout y passe. Le temps est compté, demain nous ferons les essais en mer et la sortie d’eau organisée par Pietro. Il faut tout regarder… Tout tester. le premier diagnostic n’est pas brillant mais il n’y a rien de grave. On voit bien que le bateau souffre d’un manque d’entretien. On remarque vite que le propriétaire ne connait pas son bateau, qu’il ne connait rien à la navigation et que les turcs qui l’entretiennent depuis trois ans ont une notion particulière du bricolage… Sans commentaire.

31 octobre 09h00. Après une soirée sympa avec Pietro et une courte nuit à l’hôtel de la marina, nous sommes à bord avec Giorgio qui fera office de capitaine pour les essais en mer. il ne connait pas le bateau mais la sortie du port se passe sans problème. Les paramètres sont cohérents. Il est temps de tourner autour des cargos au mouillage d’attente et de mettre un peu de gaz. Mon enthousiasme naissant redescend vite à son plus bas niveau. Les moteurs ne prennent que 2000 tr/mn à 100% de puissance et la consommation s’envole. Il manque 15% de puissance pour une conso carburant presque doublée. Rien n’est conforme aux courbes du constructeur. Je suis perplexe. Je regarde Franck qui semble attentif mais pas inquiet. Son verdict tombe rapidement « Si les paramètres sont corrects mais que les moteurs ne prennent pas de tours, c’est que la coque et les hélices sont sales ». Je reste toujours aussi perplexe, mais je n’ai pas l’expérience de ces engins motorisés. Nous allons vite être fixés car nous arrivons sous la grue du chantier sélectionné par Pietro. Deux plongeurs sont en attente pour positionner les sangles protégées par des bâches pour ne pas marquer la coque. Du vrai bon travail de pros. La capitainerie de La Rochelle pourrait d’ailleurs envoyer ses agents en stage une petite semaine….
Le bateau monte… la coque est propre. Je me décompose sur le quai. Si le bateau est propre… les moteurs ont donc un problème. Le bateau monte toujours. Les hélices sortent enfin de l’eau et nous montrent un bel élevage de coquillages dont j’ai oublié le nom ! Mon sourire revient quand Franck déclare fermement : » un bateau ne peut pas avancer avec des hélices dans cet état ». Il semble tellement sur de lui que je me tourne aussitôt vers Pietro. « Merci de négocier au plus vite avec les agents du chantier le nettoyage des hélices au lieu du karcher sur la coque que j’ai déjà payé ! ». Tout le monde semble d’accord. Les hélices doivent être nettoyées. Nous allons manger la traditionnelle pizza offerte par le propriétaire . La remise à l’eau est impeccable, le bateau est propre, la carène est en bon état. Ouf. Je n’ose toutefois pas demander un nouvel essai plein gaz car l’heure tourne et nous devons repartir.


16h00. Franck et Damien ne veulent plus quitter le bord. Ils ont testé tout ce qui pouvait être testé. Pietro s’impatiente sur le quai, Romane s’impatiente au téléphone. Les amoureux doivent se retrouver à Montpellier où nous déposerons Pietro au passage. La route est longue et laborieuse. J’ai mille questions… Franck et Damien 999 réponses. Pour les moteurs, nous aurons le verdict final dans 10 jours lorsque nous prendrons la mer pour Gruissan.

A suivre….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s