00. PREMIÈRE VISITE

27 septembre 2017

Grosse nouvelle ce mercredi matin. Pietro, l’amoureux de ma Piboulette qui travaille sur le port de Gênes vient de m’envoyer un mail. Le bateau que nous esperions sans succès depuis fin juillet et qui semblait vendu… EST TOUJOURS EN VENTE !

Je réserve l’avion dans l’heure, nous avons rendez-vous à bord le samedi suivant à 14h00. Après un an de recherches infructueuses, le doute s’était installé dans nos esprits… Devons-nous vraiment acheter un bateau? Est-ce vraiment la solution ? Mais aujourd’hui la roue tourne, la chance semble revenir jouer dans notre jardin. Direction Marina Genova !

Samedi 30 septembre 2017

Le bateau est top. Nous sommes séduits dès le premier regard. J’arrivais soucieux et pleins de doutes… Je suis conquis. Il est spacieux, lumineux, en assez bon état. Il est dans nos prix et pour une fois, il est conforme aux photos des annonces en ligne ! La visite dure moins de deux heures et nous nous retrouvons devant une pizza d’enfer pour échanger nos impressions. Delphine rayonne, comme moi. C’est ok. C’est le bon. On y va !!!

Mais… car il y toujours un « mais » dans les belles histoires, un SMS nous ramène sur terre à la vitesse de la capsule Apollo sans son parachute. Le bateau est en passe d’être vendu. Il faut nous décider avant la fin du weekend. Alors….Dilemme….Info ou intox des propriétaires??
La soirée qui devait être sympa à Menton se transforme en crise de pas de goût. La route du retour est interminable, la voiture est pourrie, l’hôtel est moyen moins, le restaurant très bof. Heureusement Romane et Pietro font les intermédiaires traducteurs et la situation semble pouvoir être rattrapée in extremis…

Alors nous prenons LA décision. LA BONNE. Si les autres acheteurs sont toujours dans l’attente de la décision des vendeurs, c’est que leur offre est basse. Trop basse. Nous allons donc faire une offre au prix. Affiché 350 000 euros, nous envoyons un mail ferme pour une offre ferme d’un prix ferme à 350 000 euros….Non mais sans blague !

Le lundi, la réponse positive ne tarde pas. C’est gagné. Après un an de recherches, nous avons trouvé notre bateau. C’est le mieux et le moins cher des quatre que nous avons visités. C’est celui qui nous correspond le plus. Il est beau, récent, il a la bonne taille, les bons moteurs. Il est déjà tout blanc, il n’est pas fragile… Un bateau « roots » adapté à notre projet. « YEESSSSSS ! ».

Maintenant nous allons pouvoir mettre en pratique tout ce que nous avons appris depuis un an car acheter un bateau n’est jamais simple mais acheter un bateau en Italie… c’est une sorte de parcours du combattant administratif et financier !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s